LES COMBATS QUE JE VEUX MENER POUR VOUS

  • Promouvoir l’indépendance du Québec et ses nombreux avantages
  • Une plus grande solidarité envers les personnes les plus vulnérables, afin que tous aient une bonne qualité de vie
  • Plus de services pour la petite enfance ainsi que dans les écoles
  • Une véritable égalité entre les hommes et les femmes
  • Un meilleur accès aux services sociaux
JE ME PRÉSENTE

Je m’appelle Karine Gauvin, candidate pour le Parti Québécois et avant tout, mère de famille. Parce que lorsqu’on devient parent, cela nous définit, d’une certaine manière, pour le reste de notre vie. Être parent teinte notre façon de voir le monde, les décisions que nous prenons, les valeurs que nous chérissons. En fait, c’est en grande partie pour mes deux filles que je m’implique en politique. Le monde dans lequel nous vivons est malheureusement encore trop injuste pour les femmes.

Avant d’être maman, j’ai complété mes études collégiales et universitaires en musique. J’ai eu la chance de travailler dans ce domaine de la culture. Cela aussi motive mon implication, car l’industrie de la musique aujourd’hui est très dure pour les musiciens, les artistes, les producteurs, enfin, pour tout le monde qui essaie de gagner sa vie dignement avec la musique. Le domaine de la culture au Québec est une de nos forces et je tiens à ce qu’il soit mieux défendu.

J’ai aussi travaillé pendant quelques années dans le réseau des Centres de la Petite Enfance. J’ai malheureusement été témoin des conséquences des coupures dans le réseau faites par le gouvernement en place en ce moment. Les CPE sont un des nombreux lègues du Parti Québécois qui ont fait du Québec une nation où l’égalité des chances est une priorité, une valeur inébranlable. Ce réseau a permis à des milliers de femmes d’accéder au marché du travail. Il permet aussi à des milliers d’enfants de milieux défavorisés d’avoir la même chance que les autres et de pouvoir bien commencer leur vie, lors du moment le plus important de leur développement.

Dans les dernières années, j’ai aussi été aidante naturelle. J’ai eu le malheur de voir les lacunes de notre système de santé. J’ai vu du personnel bien intentionné, mais qui ne pouvait pas aller au bout de leurs ambitions pour leurs patients, vu les restrictions budgétaires. Cela m’a boulversé. J’ai dû me battre pour avoir de l’aide, trouver des solutions par moi-même. On ne peut pas demander aux personnes les plus vulnérables de se battre plus fort que le reste de la population, c’est inacceptable. À la suite de cette expérience, j’ai décidé que je voulais aider ces personnes, celles qui n’ont plus la force ou les ressources pour se battre. J’ai donc commencé une Technique en Éducation Spécialisée et j’ai décidé de m’impliquer au sein du Parti Québécois dans ma circonscription.

Voici donc les raisons pour lesquelles je me présente comme candidate à l’investiture du Parti Québécois. Maintenant, j’ai besoin de vous pour aller jusqu’au bout de cet engagement.

Merci,

Karine
Stacks Image 34

Indépendance - Égalité - Justice Sociale